Séminaire « Il faudra bien manger ! » #5 Mardi 22 mai 2018, 14h-16h30- IMéRA, Maison des astronomes, salle de conférences

16-05-2018 par LAVAL-JEANTET Marion

Organisé à l’IMéRa de Marseille par Juliette Rouchier (LAMSADE, Paris-Dauphine, PSL ; Co-directrice du GDR Policy Analytics ; associée au GREQAM, AMSE) avec Dominique Lestel (ENS) et Marion Laval-Jeantet (Paris 1) dans le cadre du cycle « Il faudra bien manger ».

Inscription des doctorants : Direction de la Formation Doctorale AMU – ADUM


Cette séance permettra de reposer certains fondements éthiques, nutritionnels et logiques des choix d’alimentation, ainsi que la question du rapport à l’animal.Dominique Lestel, (Ecole normale supérieure de Paris, Département de philosophie) La pensée peut-elle encore rire avec la viande ? Le débat végan est devenu extrêmement ennuyeux parce qu’il s’est transformé en littérature moralisatrice qui suinte de bons sentiments, d’empathie exubérante et de culpabilité protestante. Est-il possible de penser le phénomène végan d’une autre façon et de mobiliser aujourd’hui l’ironie et la dérision en philosophie ?

On pourra se référer à : https://www.scienceshumaines.com/apologie-du-carnivore_fr_27287.html.

Marion Laval-Jeantet (Biologie, ethnopsychiatrie, nutrition, chamanisme, et bio-art avec le collectif artiste Art Orienté Objet (AOO)

Quand la viande parle, que doit-on faire ?

Depuis 1991, avec la création du duo artistique Art Orienté Objet, Marion LAVAL-JEANTET a abordé à de nombreuses reprises la question de la consommation des animaux. Elle abordera dans son intervention simultanément le point de vue sensible de l’artiste animalièr.e, le point de vue scientifique de la bio nutrition, et celui beaucoup moins connu de l’anthropologue, et de l’initié.e aux cultes chamaniques.
Marion LAVAL-JEANTET partage sa vie entre une pratique artistique et une pratique thérapeutique et de recherche en biologie et en ethnopsychiatrie. Diplômé de troisième cycle en art, en anthropologie et en psychologie, ses recherches se sont portées sur les rapports de l’art à la société contemporaine, en particulier dans le domaine « arts et sciences », mais aussi sur les cultures chamaniques, les relations polygames et les addictions. Après avoir repris des recherches en bio anthropologie et en immunologie, pour des projets d’art biotechnologique, elle a créé en 2015 l’association de Recherches en Nutrition contre les Maladies Auto-Immunes, et étudie la réparation de ces maladies dans le cadre de de la nutrition et de sa pratique clinique.

A la suite de la série de séminaires Pollutions-Solutions de l’année 2017*, cette année de réflexion autour du développement durable sera consacrée à l’alimentation et l’agriculture. Tout comme l’an dernier les séminaires proposent une rencontre entre scientifiques et artistes, chacun de diverses disciplines, afin de mettre en regard des façons d’aborder et de résoudre des questionnements contemporains.

Les interventions des chercheurs décrivent leurs travaux en expliquant tout à la fois leur place dans le paysage de la recherche de leur domaine, mais aussi comment ces savoirs peuvent être et sont mobilisés dans les choix sociaux et politiques. Les artistes sont invités à montrer, de façon complémentaire ou tout à fait alternative, comment la subjectivité assumée permet de mettre en avant des perceptions mal connues et idées nouvelles face à l’urgence environnementale. Cette année, la société civile sera également représentée pour mettre en avant les forces de proposition créatives.

Grands témoins : Alberte Bondeau, IMBE-AMU (biologiste) ; Jean-Noël Consales, TELEMME-AMU (urbaniste, géographe). Les grands témoins sont des chercheurs marseillais connaissant très bien les sujets abordés, ils font des commentaires et lancent les débats.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email

Du même auteur :

Exposition NO MAN’S LAND au MUDAM (Luxembourg)

16 mai 2018

NO MAN’S LAND ESPACES NATURELS, TERRAINS D’EXPÉRIMENTATION 27/04/2018 – 09/09/2018 Vernissage 17/05/2018 18h00 La sanctuarisation est une des réponses fréquentes aux inquiétudes écologiques portant sur les territoires naturels : celle ...

Lire la suite +

Conférence Art contemporain et Alchimie par Pascal Pique du Musée de l’Invisible

16 mai 2018

Jeudi 3 mai 2018 à 19h Dans le cadre de l’exposition Crash Test, la révolution moléculaire commissariat Nicolas Bourriaud La Panacée-MOCO, Centre de Création contemporaine,  14 rue de l’Ecole de Médecine, ...

Lire la suite +

Séminaire de l’ENR (Ecole Nature Recherche) au parc de Nature Vivante de Bussolengo (Italie)

16 mai 2018

Le séminaire « Hommes et animaux : travailler ensemble » de l’Ecole Nature Recherche, dédié au parc de Nature Vivante de Bussolengo se déroule du 6 au 8 avril 2018. Les séminaires ...

Lire la suite +

Les interventions du colloque No man’s land sont en ligne !

9 juillet 2017

Chers amis, afin de lancer le dialogue en vue de la suite du projet No man’s land, nous avons mis les interventions du colloque en ligne : https://www.facebook.com/projetnml/ Marion Laval-Jeantet ...

Lire la suite +

Pierres de visions, musée Gassendi, Digne Jusqu’au 4 septembre

2 mai 2017

Le monde minéral et le monde humain entretiennent un lien immémorial et mystérieux qui se cristallise dans les œuvres des artistes, des poètes ou des écrivains. Un monde minéral qui ...

Lire la suite +