présentation

Interactions & Fictions (IF)

 

Visées

 

La notion d’interaction est au fondement de la ligne de recherche Fictions & interactions et vient déterminer trois axes d’expérimentations concernant les fictions artistiques :

– interaction entre les médias d’une même œuvre : « intermédialité »,

– interaction entre la fiction et la réalité : « interpénétrations »,

– interaction entre l’œuvre et l’utilisateur, les dispositifs interactifs et les participants : « interactivité ».

Les dispositifs audiovisuels, les modalités d’exposition, les œuvres en ligne, les œuvres interactives, les réalités alternées, les jeux urbains constituent les territoires privilégiés des recherches abordées.

Concentrées dans un premier temps sur les questions des territoires et définitions des fictions artistiques (approches sémantiques, syntaxique, pragmatique), l’équipe privilégie désormais ses recherches sur la notion d’interaction dans le couple Fictions & interactions.

Les questions des dispositifs artistiques ; les rapports entre immersions réelles, fictionnelles, virtuelles ; celles de la performativité et des effets de présence sont développées. Elles engagent les notions des « interactions situées », de la « géofiction », des fictions sonores. Les questions de la mobilité et des interfaces numériques dans les dispositifs multiutilisateurs, les jeux en réalités alternées (Hybid Reality Games) constituent désormais le centre des recherches de l’équipe Interactions & Fictions.

 

La notion d’interaction est à comprendre d’un triple point de vue :

– Interaction entre les médias d’une même œuvre : « intermédialité » :

Il s’agit d’étudier les particularités et les relations des différents supports sémiotiques au sein d’une même œuvre et les modes de réalisation de ces fictions artistiques et visuelles.

– Interaction entre l’œuvre et l’utilisateur, les dispositifs interactifs et les participants : « interactivité ».

L’interaction entendue comme modalité d’immersion — ou de distanciation — permet de redéfinir la situation classique œuvre-utilisateur à travers l’exposition d’œuvres plastiques, des dispositifs interactifs, les participants dans les jeux multiutilisateurs, la notion d’interaction située.

– Interaction entre la fiction et la réalité : « interpénétrations » :

Au-delà des dispositifs interactifs (cognitifs ou appareillés), nous étudions les fictions artistiques visant à contaminer ou à brouiller plus ou moins volontairement les rapports entre la fiction et la réalité, autrement dit, des œuvres dont la structure ou le but sera de questionner leur propre fictionalité et ses limites.

 

Interactions & Fictions (IF)

Program

The notion of interaction lays at the basis of the line of research Interactions & Fictions and determines three experimental axes concerning the artistic fictions:

– Interaction between the media of one work of art:  » intermediality « ,

– Interaction between the fiction and the reality: « interpenetrations »,

– Interaction between the work of art and the user, the interactive devices and the participants: « interactivity ».

Audiovisual devices, exhibition modalities, on-line works of art, interactive works, alternated realities, urban games are the main areas of the researches involved.

Concentrated at first on the questions of territories and definitions of the artistic fictions (semantic, syntactic, pragmatic approaches), the team promotes from now on its researches on the notion of interaction in the couple Fictions and interactions.

The questions of the artistic devices; relationships between real, fictional, virtual immersions; those of the performativity and the effects of presence are developed. They involve notions of the « situated interactions », of « geofiction » & sound fictions. The questions of the mobility and the digital interfaces in the multiuser devices, Alternated Realities Games (ARGs), Hybrid Reality Games, (HRGs) have become now the center of the researches for the team Interactions et Fictions.

 

The notion of interaction is to be understood from a triple point of view:

– Interaction between the media of a one work of art:  » intermédiality « :

It concerns the question of studying the peculiarities and the relations of the various semiotic supports within the same work of art and the realization modalities of these artistic and visual fictions.

– Interaction between the work of art and the user, the interactive devices and the participants: « interactivity ».

The interaction understood as immersion – or distancing – modalities allows to redefine the classical situation of the work of art-user through the exhibition of visual works of art, interactive devices, the participants in the multiuser games, the notion of situated interaction.

– Interaction between the fiction and the reality: « interpenetrations »:

Beyond the interactive devices (cognitive or instrumented), we study the artistic fictions aiming to contaminate or to blur more or less voluntarily relationships between the fiction and the reality; in other words, works of art among which the structure or purpose will be to question their own fictionality and its limits

evolution

 

 

 

 

 

Print Friendly