Art & Science : nouveau langage dans l’exploration du monde

18-04-2017 par lyriane

SOUTENANCE DE LA THESE DE Alla CHERNETSKA
préparée sous la direction de Monsieur Philippe DAGEN et
Madame Olga KISSELEVA
22 avril 2017, INHA, Salle Jullian, à 9.30
Art & Science : nouveau langage dans l’exploration du monde
Jury :
M. Philippe DAGEN, professeur des Universités, (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Mme. Olga KISSELEVA, maître des conférences HDR (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
M. Jean-Marie SCHAEFFER, directeur d’études EHESS, directeur de recherche au CNRS
M. Jean-Paul FOURMENTRAUX, professeur des Universités (Université Aix-Marseille) – chercheur à
l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, EHESS Paris
M. Jean-Marc CHOMAZ, directeur de recherche au CNRS, laboratoire d’hydrodynamique
(Ladhyx) et professeur à l’École Polytechnique
STELARC,

 

STELARC, Ear on Arm, implant de silicium, microphone, polyéthylène biocompatible porreaux, 2008

 

Résumé : L’art et la science sont des voies parallèles de connaissance du monde, même si
chacun utilise ses propres moyens. Ayant des approches différentes, les deux sont en quête de
l’invisible, de ce qui se trouve au-delà de la première perception de la réalité, pour aboutir à la
découverte de nouveaux phénomènes dans le réel. Les collaborations actuelles entre les
artistes et les scientifiques m’ont conduite à la recherche de nouvelles approches de la réalité
que ces projets communs puissent apporter à l’Humanité. En découvrant le domaine Art &
Science, je me suis interrogée sur des démarches et des méthodes considérées depuis
longtemps comme incompatibles, qui sont en train de converger en un langage commun se
créant à la frontière de l’art et la science.
Notre recherche se fonde sur plusieurs témoignages, comme des artistes, ainsi des scientifiques
qui ont participé à des projets communs. A travers les différentes collaborations nous avons
analysées, d’une part, les points de vue communs des artistes et des scientifiques, et, d’autre
part, les difficultés qu’ils ont dû surmonter pour aboutir au résultat voulu.
Étant un domaine assez récent, Art & Science suscite beaucoup d’interrogations. Cette thèse
se focalise sur l’essence et les buts des collaborations entre les artistes et les scientifiques afin de
comprendre la spécificité des projets Art & Science et voir quel impact ces projets peuvent
avoir sur la société.

Print Friendly
Print Friendly

Du même auteur :

Nouvelles formes de présence dans la performance 2-3 juin 2017

avril 19, 2017

Colloque international, École des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg, 2-3 juin 2017 Ce colloque aura lieu dans l’École des Beaux-Arts ...

Lire la suite +

POST OIL UTOPIA d’Olga Kisseleva au FESTIVAL VIVANT les 15, 16 et 17 septembre 2016

septembre 9, 2016

Le FESTIVAL VIVANT est une dynamique soutenue par le programme européen Synenergene dédié à la mise en société ...

Lire la suite +