ANR ABRIR – L’art pour repenser les mutations critiques des organisations: enjeux pour l’art et le management

10-02-2015 par Yann TOMA

Capture d’écran 2015-11-01 à 03.23.19ANR ABRIR, labellisé Agence Nationale de la Recherche – 2014-2018

L’art pour repenser les mutations critiques des organisations: enjeux pour l’art et le management

Responsable scientifique de l’ANR: Yann Toma.

Coordinateur scientifique, Responsable scientifique de l’ANR: Véronique Perret.

http://abrir.dauphine.fr/fr.html

ABRIR : L’art pour repenser les mutations critiques des organisations : enjeux pour l’art et pour le management / Art to reassess the critical transformations of organisations : Challenges for art and management. Penser et agir dans le contexte des mutations critiques que traversent les organisations contemporaines demande d’autres outils que les méthodes analytiques et rationalistes classiques. La dimension sensible, dans ses aspects affectifs mais aussi politiques, doit être prise en compte. Pour cela, s’appuyer sur l’art de façon active est une possibilité riche d’ouvertures. L’art, qu’il donne à percevoir des dimensions complexes et contradictoires du réel, ou qu’il y intervienne concrètement, est une force de transformation et de reconfiguration encore peu explorée par les disciplines du management.

Projet ABRIR, labellisé ANR (Agence Nationale de la Recherche) 2014-2018

http://www.agence-nationale-recherche.fr/projet-anr/?tx_lwmsuivibilan_pi2[CODE]=ANR-13-BSH1-0007

http://www.agence-nationale-recherche.fr/en/anr-funded-project/?tx_lwmsuivibilan_pi2[CODE]=ANR-13-BSH1-0007

ABRIR : L’art pour repenser les mutations critiques des organisations : enjeux pour l’art et pour le management / Art to reassess the critical transformations of organisations : Challenges for art and management.

Penser et agir dans le contexte des mutations critiques que traversent les organisations contemporaines demande d’autres outils que les méthodes analytiques et rationalistes classiques. La dimension sensible, dans ses aspects affectifs mais aussi politiques, doit être prise en compte. Pour cela, s’appuyer sur l’art de façon active est une possibilité riche d’ouvertures. L’art, qu’il donne à percevoir des dimensions complexes et contradictoires du réel, ou qu’il y intervienne concrètement, est une force de transformation et de reconfiguration encore peu explorée par les disciplines du management.

Le projet ABRIR vise à investiguer des cas d’organisations en situation de mutations critiques (restructurations, délocalisations, transformations identitaires, fusions,…) en mobilisant deux sources de données complémentaires : d’une part, il s’agira de travailler sur la base d’études de cas réels d’interventions artistiques dans le contexte d’organisations en mutation ; d’autre part, une série d’œuvres artistiques renvoyant à des mutations critiques des organisations seront analysées. Trois modes d’expression artistiques seront plus particulièrement ciblées : le théâtre documentaire, le film de fiction et les arts plastiques contemporains. Ce corpus de cas fictifs et réels, mobilisant différentes approches et modes d’expression artistiques, sera analysé au moyen d’une méthode d’investigation innovante, collective et dialogique, la méthode ABCD, qui permet de confronter les interprétations et les expériences. L’objectif du projet ABRIR est de développer une méthode collective et dialogique, basée sur l’art, pour appréhender et formuler une connaissance pratique implicite, diffuse, et dissensuelle des situations de mutations critiques, et d’interroger en conséquence les représentations et les pratiques managériales et organisationnelles.

Le projet est mené conjointement par l’équipe Most du laboratoire DRM (Université Paris Dauphine, http://drm.dauphine.fr/fr/most/ ), et l’équipe ACTE Art & Flux (Université Paris 1 La Sorbonne, http://www.art-flux.org/ ), avec le soutien de la Chaire M-A-I (Mutations-Anticipations-Innovations, http://www.chaire-mai.org/ ) de l’IAE de Paris.

Le projet ABRIR est issu du projet européen de recherche Arts et Restructurations (2011-2012) (www.arts-restructurations.org) mené par le laboratoire GREGOR (IAE Paris, chaire Mutations Anticipation Innovation), le laboratoire LENTIC (Liège) et le WLRI (Working Life Research Institue, Londres).

Les Entreprises Artistes constitueront un des terrain d’études privilégié du projet ABRIR : toute entreprise artiste est par nature en mutation permanente. Comment le concept et la pratique des « entreprises artistes » interrogent à la fois l’entreprise et l’art, étant en elles-mêmes, par nature et par choix, des organisations en mutation critique ? D’une part les entreprises artistes sont des œuvres en soi. (Ouest Lumière, Ingold airlines, Grore Images, La Bibliothèque Fantastique,…). D’autre part leur fonctionnement comme organisations réelles permet de les étudier comme des cas de mutation permanente, exemple :

« That’s Painting Production » Une entreprise de peinture en bâtiment est en réalité la poursuite du peintre abstrait Bernard Brunon.

ou parfois de mutations exceptionnelles, exemple :

« Ludovic Chemarin » Rachat d’un artiste, de son œuvre entière, de son nom, de son copyright, du droit à prolonger son travail, par deux autres artistes, dont l’un est artiste entrepreneur (Damien Béguet Microclimat).

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email

Du même auteur :

Critical Companies – München 25 mai 2018

mai 22, 2018

Akademie der Bildenden Künste München Prof. Res Ingold Kunst und Vermittlung – Interdisziplinäre Projekte Akademiestrasse 2-4 80799 München   ...

Lire la suite +

Huitièmes rencontres Art&Mathèmatique

mai 14, 2018

http://www.artsmath.org/ 12 Place du Panthéon Paris 75005 Programme 14/05/2018: Sous la direction de Antoine MANDEL (PR) Yann TOMA ...

Lire la suite +

Sorbonne Artgallery- Exposition de Côme Mosta-Heirt « DE L’UN A L’AUTRE » 

mai 11, 2018

  Du 15 mai au 2 juin 2018 à la Sorbonne Artgallery (Galerie Soufflot 12, Place du Pantheon) Lundi 14 ...

Lire la suite +

Proclamation du « MANIFESTE DE LA TRANSITION »

avril 27, 2018

[ART&FLUX] YANN TOMA Président à vie de Ouest-Lumière PROCLAMERA le « MANIFESTE DE LA TRANSITION » ou comment Ouest-Lumière, une ...

Lire la suite +

Conférence Maif Social Club- L’IA comme extension de la vie ?

avril 17, 2018

Conférence Maif Social Club Mercredi 18 avril de 18h à 20h. Equipe de recherche Art&Flux (ACTE) Maif Social Club- 37 Rue de Turenne 75004 « L’IA comme extension de la vie ...

Lire la suite +